Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




C’est aujourd’hui démontré par la science, enseigner la méditation à l’école offre de vraies clefs pour l’avenir des enfants, en terme d’épanouissement, de concentration, de développement, d’apprentissage… Et même s’il peut parfois être bien difficile de faire bouger les systèmes scolaires déjà ancrés depuis des décennies, l’Angleterre passe le cap ! En effet, le gouvernement britannique lance un programme test de méditation à grande échelle, pour améliorer la santé mentale et le bien-être des écoliers.

Les bienfaits de la méditation à l’école 

A l’école, la méditation augmente le bien-être général des enfants. Elle permet par exemple de mieux gérer leurs émotions gênantes telles que la peur, la colère et la tristesse, et du coup de réduire les conflits et d’améliorer l’ambiance en classe. Elle est propice à la concentration, à l’attention et donc aux apprentissages. Enfin, elle renforce la confiance en soi, la créativité et la mémoire des élèves, et ainsi leurs résultats scolaires. Et 10 minutes par jour suffisent à obtenir ces résultats !

En effet, la pratique de la méditation, qui est autant bénéfique chez les adultes que chez les enfants, permet grâce à la respiration de focaliser son attention sur le moment présent en bloquant l’afflux de pensées polluantes et déconnectées de la réalité présente. Ce serait donc logique qu’elle intervienne dans le cadre de l’apprentissage, qui nécessite une attention au moment présent toute particulière !

Une réelle innovation en Angleterre !

Dans quelques 370 écoles anglaises, des centaines d’enfants et d’adolescents vont apprendre la méditation pour améliorer leur bien-être et leur santé mentale. Programmée jusqu’en 2021, cette expérimentation est la plus importante au monde sur ce type de techniques en milieu scolaire.

Dans les établissements sélectionnés, les enfants pourront s’essayer, avec des professionnels, aux techniques de relaxation, de respiration et à la méditation, pour  » les aider à réguler leurs émotions « , selon un communiqué gouvernemental paru lundi 4 février 2019. Cette étude pratique doit déterminer quelle approche se révèle être la plus efficace pour améliorer la santé mentale des écoliers.

 » Notre société est plus ouverte que jamais sur ce qui touche à la santé mentale, mais le monde moderne apporte de nouvelles sources de pression sur les enfants (…). Ces essais sont essentiels pour mieux comprendre comment des conseils simples et pratiques peuvent aider les jeunes à mieux faire face à ces pressions « , a commenté le secrétaire d’Etat à l’éducation, Damian Hinds, cité dans le communiqué.

Pourquoi la pratique de la méditation est magique ?

Parce qu’elle nous permet, tout simplement, de prendre notre vie en main. De garder le contrôle. En effet, la pratique de la pleine conscience va totalement à l’encontre de notre conditionnement culturel, en mettant l’accent sur le contrôle de la situation, de nous-même et du monde qui nous entoure, plutôt que de subir. Au fil du temps, les enfants prennent l’habitude de mieux vivre les situations, qu’ils soient à l’aise ou non. Ils peuvent par la suite se confronter à toute la gamme des expériences humaines, agréables ou désagréables, les aimer ou les détester.

Ainsi, la méditation est utile dans la vie des enfants comme dans celle des parents. Et si elle est inculquée dès le plus jeune âge, cela représente un énorme gain de temps pour l’enfant : elle aide à construire l’intelligence émotionnelle, stimule le bonheur, augmente la curiosité et l’implication, réduit l’anxiété et la déprime, soulage la douleur d’un traumatisme physique ou psychologique, favorise l’apprentissage, permet de faire les bons choix… Des supers clefs de vie ! De plus, les principes fondamentaux des neurosciences prouvent que la méditation a un impact plus important sur la cognition lorsque le cerveau est dans ses premiers stades de développement. Ainsi, cette pratique impacte fortement les enfants. La méditation a réellement le potentiel de changer la structure et la fonction du cerveau, de manière à favoriser l’épanouissement de l’enfant…

Envie d’expérimenter la méditation dans votre classe ?

Chaque enseignant possède une liberté pédagogique, et vous pouvez vous aussi expérimenter les bienfaits de la méditation au sein de votre classe. Si vous êtes novice, aucune inquiétude, vous trouverez de nombreuses méditations guidées en ligne. Il existe même un kit de méditation gratuit destiné aux écoles ! C’est Jonathan Lehmann, créateur des Antisèches du bonheur, qui est à l’origine de ce formidable outil pédagogique, dans le but de rendre accessible la méditation à tous, et dès le plus jeune âge. Pour en savoir plus : https://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/appel-a-temoins-enseignants-ameliorez-kit-de-meditation-gratuit-ecoles/

“ Si on apprenait à tous les enfants de 8 ans à pratiquer la méditation, on éliminerait la violence dans le monde en une génération.” – Dalaï Lama

Source : http://www.leparisien.fr/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

[recaptcha]

 

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.