Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Tout au long de notre vie, nous allons ressentir toutes sortes d’émotions; la joie, le bonheur, l’amour, la tristesse, la colère, la peur (…) feront partie de notre histoire.

Il est parfois très compliqué d’être confronté à certaines émotions qui arrivent sans crier garde, même à l’âge adulte. Grâce à un travail personnel il est possible d’apprendre à les gérer et de faire face à des ressentis difficiles. Indispensable pour le développement de soi, l’épanouissement personnel et une vie en communauté, la gestion des émotions devrait être enseignée à l’école dès le plus jeune âge.

 Focus sur une crèche moderne

Ayant compris l’importance capitale de cet apprentissage, une crèche située à Genève a mis en place des ateliers ludiques très enrichissants.

Pour commencer, les élèves se réunissent autour du livre éducatif “la couleur des sentiments”. Grâce à des illustrations et à un petit texte lu par l’enseignante, les tout-petits découvrent et apprennent à identifier les différentes émotions: “La joie est contagieuse, merveilleuse. Quand tu es joyeux tu as envie de rire, de sauter, de jouer et de danser” tandis que “La colère est dévastatrice, elle éclate comme l’orange. Elle illumine notre cœur. Quand tu es en colère tu as l’impression d’exploser et tu déverses ta rage sur les autres parfois tu cris sans pouvoir t’arrêter”.

Dans un deuxième temps, les enfants associent l’expression d’un visage, présentée par l’intermédiaire de photos, avec une émotion. Après la théorie, vient la pratique. Ils s’exercent eux-même à reproduire ces expressions faciales devant un miroir.

A la fin de l’atelier, les enfants expriment à tour de rôle ce qu’ils ressentent et pourquoi. Ce travail est également un soutien précieux pour les parents: “Il y a un an, lorsque nous nous sommes séparés son père et moi, il était très nerveux , comme toute la famille. Ce travail sur les émotions lui a permis de les faire sortir, de les identifier, de pouvoir les nommer” nous confie la maman d’un petit garçon.

Travailler sur la gestion des émotions dès le plus jeune âge permet aussi d’être plus à l’aise en société et même d’améliorer ses capacités scolaires.

Source: http://www.france5.fr/emissions/la-maison-des-maternelles

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

    Nom (obligatoire)

    Prénom (obligatoire)

    Email (obligatoire)

    Code postal (obligatoire)

    Write a comment:

    You must be logged in to post a comment.