Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Pédagogue, médecin et psychologue belge, Jean-Ovide Decroly lutta dans les années 1900 pour une réforme profonde de l’enseignement basée sur la “méthode globale” d’apprentissage de la lecture et de l’écriture et participa à travers ses différents travaux, notamment sur les enfants irréguliers, au mouvement de l’Éducation Nouvelle.
Aussi, il adhéra à la ligue internationale pour l’Éducation Nouvelle.

En 1904, il dénonce l’inadéquation du système scolaire. Son objectif est de démocratiser un enseignement alors réservé à une élite à l’ensemble des enfants y compris ceux qu’il nomme d’”irréguliers”. Decroly prône un système éducatif établi à partir des intérêts de l’enfant qui est un moteur puissant à l’apprentissage.
Cette pédagogie de l’intérêt est fondée sur la notion de besoin qui est fondamentale dans la vision de Decroly. Celui-ci part du principe que tous les êtres ont des besoins fondamentaux qu’il est nécessaire de considérer et d’étudier à l’école.

En 1907, il fonde une école alternative qui portera son nom: “L’école Decroly” à Uccle, en Belgique, dans le but de transmettre ses principes pédagogiques le plus largement possible.

Aujourd’hui cette école accueille chaque année plus de mille élèves, âgés de 3 à 18 ans et poursuit l’action du pédagogue en maintenant l’application de sa méthode alternative dans son mode de fonctionnement.

L’observation est la base de la pédagogie Decroly; cette notion est appliquée dans toutes les activités qui sont proposées aux élèves.
La mesure, l’interdisciplinarité, le passage du concret vers l’abstrait et l’importance du groupe-classe font également partie intégrante de cet enseignement.

En d’autres termes, l’enfant est appréhendé dans sa globalité en prenant grand soin de respecter son rythme de développement. Aussi, il convient de prendre en compte le milieu naturel et social de l’enfant. Pour Decroly, “l’école doit proposer à l’enfant des actions qui le mettent en interactions avec son milieu pour qu’il puisse ainsi se développer comme individu et être social. L’école n’est pas prioritairement le lieu où on transmet des savoirs aux élèves pour les études à venir mais aussi le moment où l’enfant développe sa personnalité et s’adapte à la société, dans un esprit de libre examen”.

Cette pédagogie alternative est diffusée à travers un réseau d’écoles, en France, comme à l’étranger ainsi que dans des établissements publics.

 

Source: http://www.ecoledecroly.be/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

    Nom (obligatoire)

    Prénom (obligatoire)

    Email (obligatoire)

    Code postal (obligatoire)

    Write a comment:

    You must be logged in to post a comment.