Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Maria Montessori, célèbre pédagogue italienne, a dédié sa vie à l’observation des enfants. Dans sa méthode, elle met notamment en lumière les périodes sensibles, des phases durant lesquelles l’enfant est totalement absorbé par les activités qui répondent à la sensibilité particulière qui est en train de s’épanouir en lui. Explications…

Au cours de ses nombreuses observations, Maria Montessori va constater que l’enfant est doté d’un esprit absorbant, une faculté remarquable d’imprégner et d’intérioriser tout ce qui l’entoure et de construire sa personnalité avec ce que lui offre son milieu. Elle va aussi remarquer que cette faculté est particulièrement développée lors des périodes sensibles, pendant lesquelles l’enfant se nourrit d’un aspect précis de son environnement. Il apprend alors sans effort et avec joie !

Les périodes sensibles

Selon les observations de Maria Montessori, ces périodes sont transitoires et il est essentiel que l’environnement offre au bon moment à l’enfant les moyens d’y répondre afin de favoriser les apprentissages. Elle a distingué six périodes sensibles, que l’enfant traverse de la naissance à six ans environ, qui ont toutes vocation à l’aider à se développer :

  • Période sensible de l’ordre – 0 à 6 ans : L’enfant cherche à donner un sens à son environnement, à comprendre la fonction des différents objets qui l’entourent, afin de se sentir en sécurité. Pour cela, il a besoin de constance autour de lui, avec un environnement rangé et des relations humaines stables. L’ordre extérieur aide l’enfant à structurer son ordre intérieur.
  • Période sensible du mouvement – 1 à 4 ans : L’enfant découvre petit à petit les incroyables capacités que possèdent son corps ! Il est donc important de l’accompagner dans cette découverte : en exerçant la coordination de ses mouvements, il fait travailler ensemble l’intelligence, le corps et la volonté.
  • Période sensible du langage – 2 mois à 5 ans : Naturellement, l’enfant est attiré par le langage, qui va lui permettre d’échanger avec tous ceux qui l’entoure. Il est ainsi primordial de satisfaire ce besoin avec un langage riche. De plus, cette période particulière chez l’enfant lui permet d’assimiler toutes les langues couramment parlées dans son environnement par l’action de son esprit absorbant !
  • Période sensible du raffinement sensoriel 18 mois à 6 ans : C’est grâce à ses cinq sens que l’enfant va appréhender son environnement. Plus nous alimentons cette période sensible de notre enfant, plus nous l’aidons à connaître son environnement. D’ailleurs, la pédagogie Montessori met fortement l’accent sur la vie sensorielle dans les classes de maternelle.
  • Période sensible du développement social 2,5 à 6 ans : Après s’être construit intérieurement, l’enfant aura envie de partager ses qualités humaines avec les autres ! L’homme vit en société, et l’enfant va chercher à appartenir au groupe et à s’y adapter, grâce aux capacités de son esprit absorbant, dès son plus jeune âge.
  • Période sensible des petits objets – Très courte, entre 1 et 2 ans : Durant une petite période, l’enfant va être attiré et absorbé par les petits détails de son environnement. Son intérêt porte sur ce qui est à la limite du perceptible. Cette période n’est pas totalement expliquée et fait l’objet de plusieurs hypothèses, autour de la vue.  

Ces observations ont conduit Maria Montessori à penser une pédagogie scientifique qui repose sur un environnement physique et humain permettant à l’enfant de développer ses pleins potentiels.

Source : https://www.montessori-france.asso.fr/

Pour en aller plus loin :

Qui était Maria Montessori ?

Maria Montessori souhaitait vous voir acteur de l’éducation de vos enfants !

Comprendre la pédagogie Montessori

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

 

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.