Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Parce que nous n’avons qu’une seule planète terre, et que nous sommes la dernière génération à avoir la chance de pouvoir améliorer les choses, il est de notre devoir de transmettre à nos enfants des valeurs d’éco-responsabilité et de protection de l’environnement. Pour cela, rien n’est plus efficace que de montrer l’exemple ! Voici quelques astuces pour réduire l’impact écologique de votre famille.

C’est Julie Lemaire, sophrologue et créatrice du site Maman Zen qui nous fait partager son expérience et la manière dont elle et sa famille modifient leurs habitudes au quotidien. Voici la liste des quelques actions qu’ils ont mis en place depuis près d’un an pour certaines et depuis bien plus longtemps pour d’autres. L’idée n’est évidemment pas de culpabiliser qui que ce soit mais simplement de partager et peut-être de vous inspirer pour compléter votre propre liste de passages à l’action ! Ce sont des petites choses mais si nous sommes 4 milliards à les faire… c’est l’histoire du colibri 🙂

En cuisine :  

– Manger des produits bios ou issus de l’agriculture raisonnée, de saison et local, aussi souvent que possible. Julie Lemaire explique que sa famille a pris conscience que les pesticides tuent les sols à petit feu (et les insectes, donc les oiseaux, etc …) en plus d’être nuisibles à notre santé.  » C’est un peu plus cher mais je me dis c’est le prix du goût, de la qualité et de la santé ! Si nous mangions tous bio, Mosanto n’existerait pas et les prix seraient sans doute régulés puisque ce type d’agriculture serait soutenue !  » dit-elle très justement. De plus, on prend plus de temps pour cuisiner, pour éviter au maximum les produits transformés. L’alimentation a une vraie influence sur le développement de nos enfants. 

– Exit les bouteilles et les pailles en plastique, qui sont des catastrophes environnementales, et bonjour les gourdes et pailles en inox ! De la même manière, on évite toute la vaisselle jetable, et à table, nous utilisons des serviettes en tissu, comme cela se faisait au temps de nos grands-parents. D’une façon générale, privilégiez les matières comme l’inox, le verre (recyclables à l’infini), le bois (compostable) et le tissu.

– On réduit au maximum les déchets, et on composte les déchets organiques. Il existe des composteurs collectifs dans de nombreuses villes, et certaines communes livre même gratuitement votre composteur à domicile ! N’hésitez pas à vous renseignez auprès de la vôtre. Si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez même le fabriquer vous-même : https://www.lapausejardin.fr/cultures-a-z/fabriquer-composteur-jardin. Enfin, tout se qui ne se composte pas doit pouvoir se recycler !

Pour le ménage :

– Nous n’utilisons aucune lingette jetable ni pour l’hygiène, ni pour le ménage. Nous avons opté pour des carrés de microfibres et des torchons qui nous permettent d’éviter les produits chimiques. J’ai entendu parler il y a quelques temps de cette marque qui propose des fibres qui permettent de nettoyer facilement la maison sans produits mais je ne l’ai pas encore testée : http://www.enjo.com/fr/

– Nous n’utilisons plus de produits chimiques pour notre ménage ou notre hygiène : on nettoie tout au bicarbonate de soude, au vinaigre blanc (achetés en vrac) et aux huiles essentielles. Ces produits sont juste parfaits pour nettoyer et désinfecter les plans de travail, nettoyer les vitres, dégraisser les plaques, détartrer la salle de bain et les toilettes, nettoyer les sols, etc… sans nous intoxiquer.

Au quotidien :

– Eviter la voiture et se déplacer au maximum à pied, en vélo, ou en transports en communs

– Boycotter sérieusement les marques qui ne partagent pas des valeurs de respect de la planète et des hommes

– Ramasser les déchets que nous croisons sur notre route

– Généralement, penser minimalisme, se rapprocher des choses essentielles et éviter la surconsommation !

Plus de détails sur ses habitudes ici : http://www.mamanzen.com/reduire-l-impact-ecologique-de-ma-famille/

Alors, si on profitait de cette nouvelle année pour démarrer un nouveau chemin vers l’éco-responsabilité, tout en enseignant à nos enfants des valeurs simples et respectueuses de l’environnement ? 

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

[recaptcha]

 

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.