Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




En tant que parents, nous souhaitons tous le bonheur et l’épanouissement personnel de nos enfants. Or, certains enfants peuvent rencontrer des difficultés, notamment en se laissant influencer plus facilement que d’autres. Alors, comment l’aider à affirmer sa vraie personnalité et ainsi construire une vie qui lui ressemble ?

A la base, il est tout à fait normal d’être influencé, par les membres de sa famille, ses amis, ses enseignants et d’autres personnes importantes pour nous. C’est une phase naturelle du développement de l’enfant. Ainsi, si plusieurs influences s’avèrent anodines, d’autres sont certainement bénéfiques. En effet, le jeune se forge une identité et évolue en observant les gens qui l’entourent et en imitant certains de leurs comportements.

Par contre, la situation peut devenir préoccupante si l’enfant modifie de façon importante son comportement ou s’il semble ne plus avoir la liberté d’agir et de penser comme il le souhaite. Cela peut le pousser à faire des choses inadéquates ou qui ne correspondent pas à son âge ou à sa personnalité. Dans ce cas, il pourrait être indiqué d’intervenir, car de tels agissements pourraient avoir des répercussions négatives sur sa santé, ses relations sociales et son cheminement scolaire. Cela peut se traduire de différentes façons, par exemple l’enfant :

  • Se montre insolent à l’école
  • Ne fait plus d’efforts pour réussir
  • Abandonne ses activités extra-scolaire
  • Exprime des idées qui ne correspondent pas à sa personnalité
  • Adopte un nouveau vocabulaire
  • Change d’attitude en général

Peux-t’on faire des liens avec certaines périodes du développement de l’enfant ?

Si certaines personnes ont naturellement un tempérament de leader, d’autres se réalisent pleinement en étant plus discret. Cela n’a rien d’inquiétant. Par contre, il peut arriver qu’un enfant se laisse trop influencer par les autres et que cela l’amène à poser des gestes qui ne respectent pas sa personnalité et ses limites. Cela est particulièrement vrai à l’adolescence, où le sentiment d’appartenance aux amis et au groupe devient primordial. Ainsi, ce besoin d’être accepté par les autres peut teinter le jugement de l’enfant puisqu’il devient prioritaire sur les autres sphères de sa vie.

Ce comportement peut s’expliquer par différent facteurs, comme le manque de confiance en soi, qui peut résulter d’un manque de valorisation durant l’enfance, la peur des conflits, qui peut être dû à un climat tendu à la maison, ou encore la recherche de l’attention, qui est fréquente dans les familles nombreuses.

Des pistes pour l’aider

En accompagnant l’enfant et en lui apprenant à distinguer les mauvaises influences des bonnes, vous pouvez limiter ce genre de situation. Il est ainsi primordial de l’aider à exercer son jugement. Voici quelques idées :  

  • Rappelez-lui qu’il est unique : Nous avons tous des forces et des qualités propres à nous qui méritent d’êtres connues. Ainsi, expliquez à votre enfant qu’il n’a pas besoin d’être pareil que les autres pour être aimé. En l’encourageant à persévérer dans ce qu’il aime, même si cela est différent de ses amis, vous l’aiderez à se développer et à apprendre à se connaître.
  • Miser sur l’estime de soi : Développer son estime de soi en lui faisant prendre conscience de ses principales qualités et aptitudes en mettant des mots sur ses forces, afin qu’il en prenne conscience. N’hésitez pas à lui donner des mots d’encouragements et à lui montrer votre amour. C’est un formidable cadeau que vous pouvez lui faire pour son avenir.
  • Incitez-le à exprimer ses opinions : Les enfants sont bien souvent incités à se taire plutôt qu’à exprimer leurs ressentis. Pourtant, c’est en l’encourageant dans cette voix qu’il sera capable de faire ses propres choix plus tard. Cela peut se faire au sein même de la maison en amenant l’enfant à prendre certaines décisions quant à la vie familiale. Par exemple, pour le choix des repas, le moment des devoirs ou celui de prendre son bain.
  • Respecter ses limites : Vous devez lui apprendre qu’il a le droit de poser ses propres limites et l’encourager à les faire respecter. Par exemple, s’il vous parle d’une situation où il s’est senti moins bien à l’école, vous pouvez lui proposer différentes stratégies pour transmettre son inconfort à la personne concernée. Il ne doit jamais se sentir forcé de faire quelque chose dont il n’a pas envie pour un camarade.

C’est grâce à toutes ces précieuses clefs que votre enfant pourra petit à petit affirmer sa personnalité sans avoir peur du regard des autres, et ainsi, construire une vie qui lui ressemble !

Source : https://www.alloprofparents.ca

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

[recaptcha]

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.