Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Les enseignants ont l’immense responsabilité de transmettre leur savoir à des êtres en plein développement. Et ce n’est pas toujours de tout repos ! Entre vie professionnelle bien chargée et vie personnelle, pas facile de trouver le temps pour se détendre. Voici trois astuces zen rapides et efficaces !

Je m’écoute

Dans un quotidien surchargé, nous ne prenons pas souvent le temps de se poser et de partir à l’écoute de soi. Or, les clefs de l’apaisement se trouvent à l’intérieur de vous ! Prenez le temps d’écouter votre coeur et non votre tête. Lorsque l’on n’y est pas habitué, on peut avoir de la peine à différencier les deux. Le mental est tellement présent qu’il ne laisse parfois plus la place à votre coeur pour s’exprimer. Pour décoder les messages du coeur, c’est à dire votre intuition, fiez-vous aux messages qui vous arrivent franchement, sans détour. C’est cette petite voix qui vous suggère de prendre ce chemin lorsque vous vous promenez sans but précis. Celle qui vous suggère d’utiliser telle épice dans un plat. Elle vous envoie cette envie soudaine d’appeler une amie ou un ami. C’est votre meilleur guide !

Je respire

C’est la base, mais bien souvent, nous ne savons pas respirer correctement. Pourtant, la respiration est la première garante d’une zen attitude. Lorsque vos pensées vous “prennent la tête” et que vous n’arrivez plus à vous concentrer, prenez le temps de respirer. C’est encore mieux de le faire régulièrement afin de prévenir ces moments de stress. Pour pratiquer la respiration consciente, inspirez tranquillement en laissant votre ventre se gonfler. Expirez ensuite en amenant votre nombril vers votre colonne vertébrale. Suivez votre propre rythme de respiration. Le seul fait d’être conscient de votre inspiration et expiration vous détendra. Si vous avez envie de modifier votre position, faites-le. En respirant ainsi consciemment, votre corps vous enverra des signaux pour adopter une position plus physiologique qui permettra la circulation de vos énergies. Plus vous prendrez cette habitude, plus votre cerveau pensera à respirer calmement quand la tension monte.

J’ouvre mon coeur

Lorsque l’on ajoute un peu d’amour et de bienveillance à sa vie, on se sent immédiatement plus détendu, n’est-ce pas ? Commencez par vous ouvrir grâce à votre posture : Redressez-vous, comme si un fil invisible tirait le sommet de votre crâne. Baissez vos épaules et tirez-les légèrement vers l’arrière en rapprochant vos omoplates. Enfin, montez légèrement votre poitrine en inspirant et continuez 2-3 respirations ainsi. Le but n’est pas de garder cette posture, mais en ouvrant régulièrement votre coeur, votre posture quotidienne s’en trouvera changée. Ainsi, ouvrir son coeur physiquement permet de l’ouvrir émotionnellement. Cette posture ouvre votre chakra du coeur et amène à une plus grande ouverture aux autres et à plus d’empathie, une qualité indispensable pour un enseignant épanoui !

Ces bonnes habitudes peuvent bien évidemment être partagées avec vos élèves 🙂 Pour aller plus loin, retrouvez le Kit Pédagogique “ C’est quoi le bonheur pour vous ? “ pour semer des graines de bonheurs dans vos classes !

Et n’oubliez jamais : Un enseignant heureux = Un élève heureux !

Source : https://ecole-et-bienetre.com/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

 

 

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.