Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 23 AU 25 SEPTEMBRE 2016 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Les enseignants et les parents veulent la même chose : Le bien des enfants. Tout le monde serait donc gagnant si ces deux “équipes” menaient leur combat main dans la main. Pendant que le système scolaire peine encore à se réformer, des clefs existent déjà pour améliorer les conditions d’apprentissage des enfants. Conseils de profs !

Parents, accordez votre confiance aux enseignants !

Un professeur a choisi ce métier car il a réellement envie de s’occuper des enfants. Alors ayez confiance en leur gentillesse. En maternelle par exemple, si votre enfant pleure le matin, éloignez-vous légèrement, vous verrez que l’instit prendra le relai. Si quelque chose s’est mal passé à l’école, n’hésitez pas à en parler avec l’enseignant, sans l’attaquer directement, et il sera complètement ouvert au dialogue. Son but, comme vous, est de régler les problèmes afin d’avoir une classe équilibrée.

Faites le lien entre l’école et la maison

Ces deux entités font à part entière parties de la vie de l’enfant, et il n’est donc pas logique de les cloisonner. Dans d’autres pays, les parents sont naturellement très impliqués dans la vie de l’école. Ainsi, le soir, reprenez le cahier et demandez à votre enfant de lui raconter ce qu’il a fait dans la journée. S’il n’est pas à l’aise avec cela, racontez lui la vôtre, il comprendra ainsi qu’une journée, c’est quelque chose qui se raconte et qui se partage. Plus tôt vous installerez le dialogue, plus il s’inscrira dans la durée.

Accordez-lui chaque jour un temps rien qu’à lui

Dès la maternelle, les enfants évoluent en groupe et l’individualisation des échanges est très vite réduite. Or, pour sa construction personnelle, l’enfant a besoin de temps rien que pour lui. Les enseignants n’ayant pas le temps nécessaire pour cela, c’est à vous, parents, de lui consacrer. Prenez dix à quinze minutes chaque jour pour parler avec lui, faire un jeu, écouter de la musique ou lire une histoire. Nous avons beaucoup à transmettre ! Et n’oubliez pas, mieux vaut un quart d’heure rien que pour lui qu’une heure d’attention dispersée !

Félicitez-le sur ce qu’il fait à l’école

L’envie de bien faire, de découvrir, d’apprendre, ça commence à la maison. Ainsi, valorisez ses efforts et n’hésitez jamais à le complimenter sur son travail… Son coloriage déborde un peu, il ne trace pas bien les ponts de ses M ? Surtout, ne faites pas refaire ! Vous êtes là pour l’accompagner, pas pour exiger de lui la perfection. Sachez-le, les instits font très attention à ce qu’un esprit de compétition ne s’installe pas entre les enfants, ce qui serait mauvais pour l’ambiance de la classe.

Dans cette optique, Angélique Motte, enseignante, à créer le site Les clefs de l’école il y a un an. Cette plateforme a pour vocation d’ouvrir les portes de l’école aux parents, de décrypter pour eux ce qui s’y passe, et de les aider à accompagner leurs enfants de la maternelle au lycée. N’hésitez pas à aller y faire un tour, vous y trouverez des conseils, des fiches pratiques, des programmes scolaires, des activités à faire ensemble… tout ça gratuitement !

Pour aller plus loin : Parents et enseignants : Un duo efficace pour changer l’école !

Source : http://www.magicmaman.com/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

[/column]
Write a comment:

You must be logged in to post a comment.