Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




« L’école a un rôle majeur, celui d’ouvrir les jeunes sur le vivant. Alors ils seront mieux armés pour comprendre qu’il nous faut en finir avec notre boulimie de biens ».

Fermement opposé au système capitaliste omniprésent dans notre société, Pierre Rabhi prône un monde qui s’affranchirait de cette sur-consommation que nous connaissons aujourd’hui.

Paysan, écrivain et penseur français d’origine algérienne, il est aussi l’un des pionniers de l’agriculture écologique en France. Il s’est engagé durant toute sa vie pour le développement de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et préservant les ressources naturelles. Il aspire à un monde meilleur.

Au delà des mots, Pierre Rabhi est un homme d’action. C’est dans cette démarche qu’il a créé différentes structures comme l’association Terre et humanisme, le mouvement des oasis en Tous lieux, le mouvement Colibris et bien d’autres encore.

Il nous encourage à sortir de notre confort matérialiste afin de nous ouvrir au monde et à toutes les richesses naturelles qu’il nous offre.

A travers un entretien réalisé par l’e-mag « vousnousils », Pierre Rabhi s’exprime sur la question de l’Education.

Selon lui, nous devons tous nous remettre en question, changer nos habitudes, nos comportements si nous voulons avoir un impact différent sur notre société. Et cela passe prioritairement par une modification radicale de la façon dont nous éduquons nos enfants.

Deux points sur lesquels nous devons agir semblent prédominants: inculquer des valeurs fortes et sensibiliser à la nature.

Apprenons leur à coopérer plutôt qu’à s’affronter, les empêchant de s’enfermer dans un schéma de compétition dont ils seront prisonniers toutes leurs vies.

Permettons leur de se reconnecter avec la nature. En effet, au 21ème siècle, les enfants même les plus petits ne cessent d’être connectés; ordinateurs, tablettes, téléphones les plongent dans un monde virtuel.

Pour le penseur Pierre Rabhi, l’école devrait avoir plusieurs cordes à son arc.

Biensûr, les élèves doivent recevoir un enseignement conventionnel mais il est également insdispensable qu’ils bénéficient d’un espace où ils pourraient cultiver un potager, observer la nature et ses miracles, jouer, respirer le grand air.

En d’autres termes; préférer s’instruire au coeur de ce qui est notre essence même plutôt qu’à travers des écrans qui ont de graves conséquences sur le développement et le fonctionnement du cerveau.

Il constate qu’à part dans certaines écoles alternatives, ce type de fonctionnement est bien loin de la réalité pouvant même paraître utopique.

Déjà à l’heure où il était écolier, Pierre Rabhi ressentait cette pression suffocante générée au sein de l’école traditionnelle. Il souffrait d’un programme préétabli dans lequel chaque enfant était contraint de se soumettre. Il dénonce un système éducatif qui force les enfants à rentrer dans un moule les incitant à adopter des comportements moutonniers.

« Les écoles sont devenus des manufactures dans lesquelles l’enfant est préparé à devenir ce fameux homo economicus qui est à l’origine des maux de la Terre ».

Ayant été tout au long de sa vie un véritable acteur d’une mouvance qui tend à une humanité éco-responsable que ce soit dans le domaine de l’environnement que dans celui de l’Education, domaines qui sont d’ailleurs liés, c’est avec plaisir qu’il observe sa fille reprendre le le flambeau. En effet, elle a enseigné puis créé une école Montessori.

Un constat alarmant s’impose: des pédagogies alternatives doivent se mettre en place au sein des établissements de l’Education Nationale déjà existants, des écoles alternatives doivent continuer à voir le jour et tous ensemble nous devons devenir des acteurs respectueux de la faune et la flore qui nous entourent.

Source: http://www.vousnousils.fr

ACHETEZ VOTRE PASS DU FESTIVAL

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

    Nom (obligatoire)

    Prénom (obligatoire)

    Email (obligatoire)

    Code postal (obligatoire)

    [/column]

    2 Trackbacks

    1. […] Ré-écouter Pierre Rabhi et se sentir tellement en phase avec les objectifs de vie, d’éducation, de rapport à la Nature et aux autres, qu’il prône depuis tant d’années et qu’il nous rappelle en quelques mots ici… ??? […]

    2. […] Listen to Pierre Rabhi and share his life and education objectives, his relation to Nature and to others. […]

    Write a comment:

    You must be logged in to post a comment.