Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




La Slow Education nous invite à ralentir dans notre course effrénée du quotidien, afin de prendre le temps de vivre une parentalité épanouie. Voici quelques conseils pour remettre un peu de lenteur et de légèreté dans votre vie…  

C’est quoi la Slow Education ?

Qui ne ressent pas le besoin de ralentir dans la course frénétique du quotidien ? C’est ce que nous invite à faire la Slow Education. Prendre le temps d’apprendre, prendre le temps d’accorder du temps à chacun, prendre le temps de jouer, prendre le temps d’apprécier l’instant présent tout simplement. La Slow Education ne cherche pas à ralentir les enfants, bien au contraire ! Il s’agit ici d’ajuster la vitesse des apprentissages et du quotidien en respectant le temps qui appartient à chacun.

Des astuces Slow :

C’est Cindy Chapelle du blog Slow Life, pour Feminin Bio, qui nous offre quelques conseils pour proposer à vos enfants ce nouveau rythme, tout en douceur 🙂

Le réveil en douceur :

Bien souvent, nos journées commencent dans la course dès le réveil. Pour éviter cela, programmez votre réveil un peu plus tôt afin de prendre du temps pour vous avant le réveil des enfants. Ainsi, vous êtes zen et eux aussi ! Pour aller plus loin : Pour des matins plus sereins

Connaître le rythme de chacun :

Chaque enfant a un rythme et des besoins différents. Observer et comprendre le rythme de son enfant est donc un premier pas vers un meilleur équilibre. Cela peut passer par de l’écoute active, de l’observation, des questionnements, et des ajustements, toujours.

Alléger leurs plannings :

Dès leur plus jeune âge, les enfants sont submergés d’activités et ont un emploi du temps bien chargé ! Entre école, amis, famille, activité extra-scolaires… Ils ne bénéficient finalement pas de véritables pauses, alors que les temps libres sont indispensables à leur développement. Faites une sélection et laissez-les souffler !

Passer du temps de qualité avec les enfants :

C’est à dire un temps où nous sommes entièrement présent avec eux. Sans penser à toutes les tâches qu’on a à effectuer, sans appels téléphoniques, sans écrans…. Les temps de qualité sont finalement très rares. Ne passez plus à côté de ces moments privilégiées, partagez, jouez, discutez, promenez… Ils grandissent si vite !

Limiter les écrans  :

Les écrans sont de véritables sources de stress, et surtout des voleurs de temps ! On ne s’en rend même plus compte, mais d’appels en appels, de tweets en tweets, de fil d’actualité en notifications… On ne voit plus le temps passer. Ainsi, réduisez le contact avec les écrans, autant pour vous que pour vos enfants. En effet, nous oublions parfois de montrer l’exemple.

L’éducation requiert des moments sans activité : pour asseoir les apprentissages, il est nécessaire de s’amuser, rêver, s’émerveiller, regarder, méditer, parce que ce sont autant de moments qui permettent aux enfants (comme aux adultes d’ailleurs) d’élaborer et de récapituler. Ces moments doivent s’intégrer au temps scolaire.

Source : https://www.femininbio.com/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

    Nom (obligatoire)

    Prénom (obligatoire)

    Email (obligatoire)

    Code postal (obligatoire)

    Write a comment:

    You must be logged in to post a comment.