Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Plus que jamais, nous devons apprendre aux jeunes générations l’art d’être heureux, afin de permettre aux enfants de devenir des adultes épanouis. Et ceci passe notamment par l’invitation à réfléchir à ses propres forces, à ses rêves, ses aspirations… Les enseignants, qui passent de nombreuses heures avec les élèves, ont donc un vrai rôle à jouer ici…

En effet, en tant qu’enseignant, vous avez le privilège et la responsabilité de transmettre à des êtres humains dont le cerveau est en pleine construction. Le bonheur ça s’apprend, et nous sommes bien conscient que votre mission est la plus belle et la plus difficile qui soit en même temps. Voici des idées d’outils pour vous accompagner :  

La “ dream list “ : En début d’année, proposez à vos élèves d’écrire une « dream list », c’est à dire la liste de leurs rêves. Ils pourront la conserver en guise d’inspiration, et vous pouvez également leur demander de la ressortir pour différents travaux au cours de l’année. L’idéal serait un travail conjoint avec l’équipe pédagogique, qui consisterait à agrémenter cette liste chaque année de leur scolarité ! Un bon moyen de les habituer à cultiver leur rêves !

La journée des supers-héros : Organisez la journée des supers héros ! Une journée afin d’amener les élèves à réfléchir à leurs forces, leurs points forts, leurs dons… Pour commencer, chacun doit déceler ses propres qualités. Quand chacun connaît ses « supers-pouvoirs », il crée un pseudo en lien. La mission de chaque super héros ? Mettre ses supers pouvoirs au profit de la classe tout au long de la journée ! Et on adopte même la posture du super héros, torse bombé, pendant quelques minutes, il paraît que c’est bon pour la concentration !

La lettre à soi-même : Les rêves que nous avons lorsque nous sommes étudiants sont les plus précieux : ils sont le fruit de nos aspirations profondes, avant que toutes les problématiques de l’âge adulte les effacent. Ainsi, invitez-les à s’écrire une lettre à eux-mêmes, à leur futur “ moi adulte “, en évoquant tout ce qu’ils se souhaitent pour plus tard, en décrivant leur vie de rêve. Ceci peut par exemple être intégré à une épreuve de dissertation. Faites-leur sauvegarder ce document par mail. Ceci sera peut-être une piqûre de rappel un jour ou ils en auront besoin 🙂

Dans ce sens, découvrez l’histoire de Bruce Farrer, un professeur au lycée de Saskatchewan, Canada, qui exerce avec un dévouement extraordinaire. Il a demandé à ses élèves d’écrire une lettre de dix pages à leur soi futur. Si certains d’entre nous ont certainement déjà effectuer ce genre de devoir, la différence ici est que les étudiants de Mr Farrer ont reçu leurs lettres vingt ans après les avoir écrit ! Ce professeur d’anglais de 72 ans est maintenant à la retraite, et utilise Facebook et d’autres moyens pour traquer ses anciens élèves et livrer leur lettre. Il a encore 700 lettres à expédier au cours des douze années à venir !
Son histoire dans la vidéo ci-dessous ( vous pouvez activer les sous-titres français) :

Pour plus d’inspirations activités bonheur à mettre en place dans votre classe, retrouver le Kit pédagogique  » C’est quoi le bonheur pour vous ? « 

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

 

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.