Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Les relations parents-prof sont encore souvent synonyme de frustration, de découragement, de conflits. Pourtant, lorsque je vivais en Asie, j’ai vécu comment parents et enseignants pouvaient dialoguer en confiance. J’entendais les parents dire « Cette école est géniale, mes enfants sont heureux d’aller à l’école le matin, ils ont tellement de chance ! » Voici 3 leçons tirées de cette expérience.

Soyez acteurs de la coéducation

Les parents ont encore souvent le sentiment de ne pas être les bienvenus à l’école. Cette impression que leurs questions sont perçues comme une remise en question de l’autorité des enseignants.

Pourtant, l’Éducation nationale – après les écoles alternatives – reconnaît maintenant officiellement l’importance du dialogue parents-école. Lorsque vous rencontrez un enseignant, ayez confiance que l’école est une communauté où les adultes – profs et parents – se mobilisent pour la réussite et l’épanouissement de tous les élèves, dialoguent et cherchent ensemble des solutions pour aider les enfants.

Vous avez un rôle à jouer, aux côtés des enseignants – un rôle différent et complémentaire – pour aider les enfants à apprendre sans pression.

Restez concentré sur l’aide à apporter à votre enfant

Quand son enfant rencontre une difficulté à l’école, quand le contact ne passe pas bien avec l’enseignant… de vieux fantômes ressortent des placards ! Car vous aussi, avez été élève. Vous avez été à la place de votre enfant.

Vous avez vécu de bons moments à l’école, que vous aimeriez peut-être que votre enfant ait la chance de vivre à son tour. Et puis vous avez vécu de mauvais moments, que vous voulez absolument éviter à votre enfant aujourd’hui : les punitions, les moqueries, les mauvaises notes, cette petite phrase qui tourne dans la tête « je n’y arriverai jamais »…

Tout en respectant et en accueillant votre propre histoire avec l’école, gardez présent à l’esprit que dans le rendez-vous avec l’enseignant, il s’agit uniquement de se concentrer sur votre enfant : comment l’aider à retrouver le plaisir d’apprendre à l’école ?

Faites part de votre gratitude à l’enseignant

Même si vous n’êtes pas en accord avec les méthodes un peu rigides de l’enseignant, même si vous ne vous vous sentez pas accueilli chaleureusement, voyez toujours le prof comme une personne. Une personne qui, chaque jour, consacre le meilleur de son énergie à sa classe. Une personne qui, aujourd’hui, prend du temps en-dehors de ses heures de cours pour vous recevoir… alors que tous ses collègues ne font pas cet effort.

A l’issue de l’entretien, prenez donc quelques instants pour remercier le professeur de vous avoir reçu. Pour le remercier d’avoir accepté d’échanger avec vous sur les difficultés de votre enfant. Même si vous n’êtes pas très satisfait du résultat de l’entretien, faites preuve de gratitude. Si vous hésitez, pensez que les personnes qui font de la place à la gratitude dans leur quotidien sont plus heureuses !

Vous venez de voir 3 clefs pour des relations parents-prof apaisées. Pour aller plus loin et aider votre enfant à s’épanouir à l’école cette année, découvrez le guide pratique Le Manuel de Survie à l’usage des entretiens Parents-Profs !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

 

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.