Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 23 AU 25 SEPTEMBRE 2016 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




La Finlande est novatrice dans le domaine de l’Éducation. Elle a su comprendre les nouveaux enjeux et adapter son système éducatif en fonction.

A l’imagine de son pays, classé 5ème au World Happiness Report 2017 – qui répertorie les pays par rapport à des critères liés au bonheur – les élèves finlandais font partie des élèves les plus heureux au monde.

Retour sur les points clés de cette réussite:

Unification des écoles
En Finlande, on ne cherche pas à savoir si tel ou tel établissement est mieux qu’un autre. Et pour cause: ils suivent tous la même ligne directrice. Ils se sont harmonisés pour offrir à tous les élèves le même système éducatif innovant. Ainsi, il n’y a pas d’écoles privés mais que des écoles publiques. D’une part, cela permet une égalité des chances et d’autre part une mixité sociale les imprégnant des notions humaines fondamentales comme la tolérance, le respect de la différence, l’altruisme, le partage et l’entre-aide. Ces valeurs, apprises à leur plus jeune âge, les suivront tout au long de leur vie, gage d’une vie sociale plus épanouie et bienveillante.

Un état d’esprit
Les élèves sont avant tout considérés comme des enfants. A ce titre, ils ont besoin de se construire en tant que personne et de découvrir les richesses du Monde. Les écoles finlandaises l’ont bien compris, c’est pourquoi elles leur offrent une vision globale qui dépasse le cadre d’un enseignement théorique. Il s’agit ici de leur transmettre les outils nécessaires pour développer leur libre arbitraire et utiliser leur cerveau de façon autonome. Grâce à ce processus, ils seront capables, à l’école comme à l’extérieur, de s’adapter à toutes sortes de situations et épreuves que la vie mettra sur leurs chemins.

Un rythme différent
Au total, c’est environ une vingtaine d’heures de classe par semaine auxquelles les enfants assisteront. Grâce à ce rythme allégé, ils auront du temps libre pour vaquer à leurs occupations; musique, sport, lecture, cuisine, art, et tout ce qui sera susceptible de les intéresser. En adéquation avec cette volonté que les enfants aient du temps en dehors de l’école, les devoirs à la maison seront limités à une vingtaine de minutes par soir maximum.

Dans ce contexte, il est légitime de se demander comment les enseignants peuvent transmettre le socle commun. Et bien rassurez-vous, ils y arrivent très bien! Les élèves finlandais sont ceux qui réussissent le mieux!

Respect du rythme de l’enfant
Les enseignants définissent avec l’élève les objectifs qu’il souhaite atteindre. Source de motivation, cette démarche adaptée à chaque enfant fait souvent toute la différence.

Temps libre, jeux, respect, autonomie, responsabilisation, bienveillance, identification des objectifs; un mélange qui porte ses fruits. Mais alors, qu’attend la France pour se mettre au diapason de la Finlande?

Source: documentaire de Michael Moore sur l’Éducation en Finlande

 

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.