Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




“ Je sais pas quoi faaaaaire ! “ Quel parent n’a jamais entendu cette plainte dans la bouche de son enfant ? Et quand c’est le cas, nous avons tendance à vouloir immédiatement trouver quelque chose pour occuper son bout de choux. Or, ce que l’on ne nous a pas appris, c’est que l’ennui est plutôt bon pour le développement de notre enfant ! Pourquoi ?

Parce que nous sommes dans une société dans laquelle ils sont constamment sollicités : écrans, jeux, activités, distractions bien trop faciles d’accès… Autant de choses qui agissent à l’encontre du processus permettant aux enfants de stimuler leur imagination. Ils n’ont plus aucuns moments pour se poser, seuls. Or, ce sont dans ces moments là qu’ils développent leur imaginaire et leur créativité !

En effet, une activité soutenue, sans temps de pause durant la journée, limite considérablement le développement de la créativité des plus jeunes…c’est lorsque le stimulus extérieur n’existe plus et qu’il faut créer un stimulus interne que se manifeste la créativité. Et à long terme, les enfants qui grandissent en ne disposant pas de ressources pour combler le vide de l’ennui peuvent finir par le combler plus tard de manière parfois dangereuse, comme en prenant des risques en voiture ou en commettant des actes répréhensibles…

Notre conseil est donc de laisser un peu vos enfants s’ennuyer, et répondre d’eux-mêmes au besoin de distraction dont leur esprit a besoin. Pour instaurer ces temps de pause et aider votre enfant à savoir se poser :

Commencez par lui montrer le bon exemple : Laissez de côté vos interminables courses quotidiennes et to-do lists pour vous reposer quelques instants, sans rien faire. Montrez-lui que ces temps sont importants : allez marcher dans la nature, coloriez, cuisinez en inventant des plats, couchez-vous dans l’herbe pour regarder le ciel, jouez sans accessoires (devinettes, cache-cache, ni oui ni non…). De plus, ajoutez des obstacles à l’utilisation des distractions numériques afin d’en limiter l’accès au maximum, en les plaçant hors de votre vue par exemple. Se couper du monde virtuel et de l’hyperactivité ne pourra être que bénéfique pour vous aussi ! Car les adultes ont également besoin de retrouver leur âme créative !

Ne répondez pas tout de suite à sa demande : Quand il vous répète pour la énième fois qu’il ne sait pas quoi faire, veillez à ne pas sur-réagir ! En effet, face à cette phrase, les parents se mettent la pression pour animer en permanence la vie de famille, et cela peut vite devenir épuisant ! Alors plutôt que d’accourir avec 1001 idées, essayez plutôt de le “frustrer positivement”. Pour cela, répondez-lui par exemple : « Là, je suis occupé, en attendant tu peux choisir de faire du dessin/de la musique/des collages et ensuite je m’occuperai avec toi ». En différant sa demande dans le temps et en lui faisant prendre conscience que tous ses désirs ne se réalisent pas immédiatement, l’enfant respecte non seulement l’indisponibilité temporaire de ses parents… mais doit aussi se creuser la tête pour se trouver un passe-temps tout seul !

Laissez-le trouver la solution par lui-même : Car c’est là tout l’intérêt de l’ennui : il booste l’imagination de votre enfant. C’est le principe même de “ la magie apparaît hors de sa zone de confort “. En effet, après un certain temps d’ennui, l’enfant passe à l’étape de la créativité ! A l’instant où il aura compris qu’il a du temps devant lui, il pourra commencer à se lancer dans un projet créatif, quel qu’il soit. N’hésitez donc pas à lui laisser du matériel à disposition pour qu’il puisse s’adonner à ses petites activités. Peinture, danse, chant, déguisements… Il trouvera forcément un domaine qui l’intéresse et le stimule ! Bien sûr, évitez de lui proposer des jeux vidéos ou la télévision ! En plus d’être chronophage, la télévision absorbe totalement l’attention des enfants, diminuant ainsi leurs capacités de réflexion.

Pour résumer, il est donc important de prévoir des moments où il peut jouer librement, en créant ses propres règles et ses propres histoires. Vous pouvez l’aider en l’incitant à essayer de nouvelles choses, mais laissez-lui le temps de faire ses propres découvertes pendant une activité créative, sans essayer de le contrôler ou de juger ses résultats.

Vous pouvez offrir la possibilité à votre enfant de se créer un monde merveilleux, unique et propre à lui seul, en lui permettant de s’ennuyer !

Source : http://www.magicmaman.com/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

    Nom (obligatoire)

    Prénom (obligatoire)

    Email (obligatoire)

    Code postal (obligatoire)

    Write a comment:

    You must be logged in to post a comment.