Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER

Le confinement génère des situations complètement nouvelles au sein de nos couple. C’est une épreuve pour tous, les confinés ensemble et les confinés chacun chez soi… Une période qui pourrait  être une belle occasion de renforcer le lien amoureux , une occasion unique de faire connaissance différemment et de prendre soin l’un de l’autre et de la maisonnée…. Nous sommes déstabilisés, tous, beaucoup de nos peurs sont réveillées (peur de mourir, peu de perdre des personnes précieuses, peur de manquer, peur de manquer d’air, peur de l’avenir…) .

D’instinct chez certains ces émotions vont souder, souder face à l’adversité, ce qui est une des missions fondamentales de la cellule couple, être une paire de vie face à la vie…

Et aussi cette privation d’extérieur va nous mettre au défi.

 Alors comment nous supporter l’autre dans un espace fermé pour les confinés ensemble ?

Nous sommes tous contraints à un nouveau mode de vie. Nous allons probablement nous taper sur les nerfs les uns les autres. Sur la durée il va falloir être vigilants et instaurer des routines et des rituels qui oxygènent. Notre harmonie de couple est une vraie belle responsabilité à tenir. D’autant plus que plus nous sommes dans la fluidité en couple et mieux nos enfants se sentent. Et que mieux nos enfants se sentent, plus la maison va bien, et plus c’est léger pour le couple… C’est un cercle vertueux.

La qualité de nos vies dépend de la qualité de nos relations, et pour quelques temps nos vies vont se résumer à quelques seulement relations en chair et en os, alors voilà quelques conseils pour prendre soin de l’ambiance à la maison, quelques recettes d’Intelligence Amoureuse.

La premier d’entre elle est de vous créer  des espaces-temps personnels.

Cela peut-être de se lever plus tôt le matin pour des « morning routines » dans la tranquillité d’une maison endormie, un temps de respiration à soi pendant que l’autre dort encore ; ou cela peut -être une organisation qui laisse la jouissance d’une pièce ou d’une autre par séquences de temps, cela peut-être l’utilisation d’ un casque audio…

Soyez créatifs ! Le balcon peut devenir une formidable salle de gym, le couloir peut accueillir un fauteuil pour s’isoler au calme, même la salle de bain peut se transformer en poste de travail tranquille pour converser en ligne. C’est le moment de bousculez vos habitudes, de réinventez vos espaces. Vous allez avoir du temps pour cela…

Vous adapterez chacun selon vos configurations, vos idées, vos possibilités  et vos besoins.

N’oubliez pas que vos enfants (et vos ados) auront aussi vraiment besoin de cela…

Aussi :

Ne considérez pas l’autre comme « à disposition » parce qu’il est dans la pièce à côté. Respectez une distance. Encore plus en temps de confinement ! Prenez rendez-vous, toquez à la porte, demandez si c’est un bon moment pour échanger. Ne considérez jamais l’autre comme étant  en « open bar »,

Respectez le besoin de chacun de s’isoler, ce besoin est fondamental à tout âge. Vous pourriez décider par exemple de vous retrouver pour le repas du soir mais de manger chacun à votre rythme le reste du temps… Vous n’êtes pas obligé de tout faire à deux…

  1. Bougez !

C’est ma deuxième recommandation

Nos corps vont vivre le choc d’une sédentarisation soudaine, c’est le moment de chercher des « tutos » de gym, de yoga etc… Pour vous, pour les enfants, faites du sport autant que possible, même sur une Playstation ! Créez des moments de musique à fond pour danser comme des fous, ouvrez les fenêtres, profitez de vos jardins ou balcon si vous en avez, nous sommes des corps avant tout.

Cherchez le soleil, la lumière, ouvrez les fenêtres . Pour rester de bonne humeur nos corps ont besoin d’air, de soleil et de nature et de mouvement. Alors créez de nouvelles façons de nourrir cela. Trouvez vos solutions d’autoapaisement chacun pour rester dans la meilleure version de vous-même… Vos émotions et inconforts ne vous ouvrent aucun droit à être désagréables. (cela vaut en tous temps… nous sommes chacun responsable de métaboliser nos humeurs)

  1. Structurez un emploi du temps familial

Définissez des horaires, un cadre, des règles de ce nouveau vivre ensemble. Partagez les choses à faire, définissez les attendus de chacun. C’est le moment d’intéresser les uns et les autres aux tâches de la maison, de prendre de nouvelles responsabilités.

Continuez à vous lever, vous doucher, vous habiller. Mettez-vous au travail dans un rythme cadré.

Les règles de ce nouveau « vivre ensemble » sont fondamentales. Nous sommes bousculés dans nos habitudes et devons prendre soin de différents besoins légitimes. N’attendez pas pour poser ces nouveaux repères, ils vont être sécurisants pour tous.

Choisissez  la souplesse, l’indulgence,  lâchez-prise sur certains aspects quotidiens et permettez à ce cadre d’êtreévolutif en fonction de ce que vous vivrez. C’est le moment d’aller chercher dans la douceur et la collaboration. In fine cela pourra être un grand cadeau de nouvelles souplesses à garder quand nous sortirons à nouveau.

  1. Instaurez un « check In » de couple, comme un petit point météo à deux.

Ouvrez un espace de parole régulièrement pour prendre la température des émotions, des besoins et autres de chacun. Un moment « officiel » pour communiquer. nous allons être 24h/24 ensemble et paradoxalement il nous faudra nous donner des RV pour échanger, pour réguler, pour écouter.

Un moment cadré, spécial, attentif  pour parler de nos besoins, de nos frustrations, de nos idées, de nos envies, de nos difficultés, de nos peurs, de nos tristesses, de nos manques, de nos demandes à autres…. Un temps à part.

Profitez de cette période unique pour ouvrir une nouvelle intimité.

Respirez si vous vous sentez contrariés, c’est le moment d’apprendre à transformer vos réactions, vos humeurs, de changer vos réponses neuro émotionnelles (la respiration est souveraine pour cela, la méditation, la contemplation tout ce qui peut vous aider à rester zen).pour ne pas créer un cauchemar, parce que vous n’aurezpas de récréation, pas dde bulle d’air , pas échappatoires alors faites attention . Ce sera un cadeau de muscler ce muscle de la continence émotionnelle. Ce ne veut pas dire ne pas exprimer vos émotions, bien au contraire, cela veut dire ne pas les agir contre l’autre. C’est fondamental.

Prenez de la distance avec les sujets « chauds », apprenez des outils de communication avant d’aborder ce qui vous fâche, le niveau de stress général pourrait vous faire disjoncter plus facilement. Vous ne voulez pas cela.

(voir la formation offerte en ligne https://lintelligenceamoureuse.lespaceducouple.com/couple-gerer-les-conflits/ )

C’est le moment d’envoyer les bonnes ondes ! Remerciez, honorez, chérissez…

Vous pouvez terminer cet échange quotidien par une gratitude, un remerciement : une des choses pour laquelle je te remercie aujourd’hui c’est … et vous continuez la phrase.

C’est un vrai baume pour le cœur  et nous avons besoin de cela !

Et aussi

  1. Appuyez-vous sur toutes les possibilités de ressources en ligne

Des grand-parents qui chaque jour vont raconter des histoires  aux petits-enfants sur skype après la sieste;  un cours de yoga, ou autre,  une méditation sur Youtube… Quelques messengers aux voisins pour échanger des nouvelles et coordonner des courses.

Nous sommes en devoir de distance physique, surement pas de distance sociale et nous sommes outillés comme jamais pour rester en lien ! Profitons-en.

J’envoie chaque jour une ressource gratuite dans une lettre aux coupleshttps://lintelligenceamoureuse.lespaceducouple.com/le-covid-n-aura-pas-mon-couple/

Faites front, épaulez vous, laissez vous respirer et aussi prenez des nouvelles, développez votre intimité et musclez vos capacités à respirer dans vos émotions. Visitez de nouvelles souplesses, instaurez de nouvelles routines, de nouveaux possibles, commencez une nouvelle relation.  Honorez vous l’un l’autre et imaginez la chance que vous avez d’avoir un partenaire dans la traversée de cette drôle d’épreuve.

Saisissez ce moment pour en faire une opportunité de grandir ensemble !

A vos amours!

Florentine d’Aulnois Wang

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.