Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




A première vue, un voyage avec bébé peut paraitre stressant et contraignant. Mais avec une bonne organisation, tout est faisable, pour votre plus grand plaisir et celui de votre nourrisson. Voici quelques conseils pour que bébé soit tout confort dans chaque moyen de transport. Vive les voyages en famille !

Prendre la route avec bébé

La plupart des nouveaux-nés sont bercés par la voiture, et passent donc une large partie du trajet dans les bras de morphée, ne le voyant pas passer ! Veillez tout de même à prévoir plusieurs pauses. En effet, le siège auto n’est pas un lit et votre bébé n’est pas censé y passer de longues heures. Sortez-le donc de son cosy à chaque pause afin qu’il puisse s’étirer et se détendre dans d’autres positions. Ce sera l’occasion d’interagir avec lui, de changer sa couche ou encore de le nourrir. Selon la saison, assurez-vous qu’il n’ait ni trop chaud ni trop froid, et donnez-lui régulièrement de l’eau en cas de fortes chaleurs. Enfin, pour égayer le voyage, pensez à prendre quelques peluches, jeux ou comptines, qui l’occuperont si le trajet est vraiment trop long !

Prendre le train avec bébé

De la même manière que la voiture le train berce les bébés ! Les trains français sont plutôt confortables, et disposent de larges zones de rangement pour les bagages, dans lesquelles vous pourrez stocker votre poussette. Il est aussi possible de voyager avec le cosy, à condition de réserver une place pour son enfant. Plus onéreux mais beaucoup plus confortable, pour vous et pour lui ! Prévoyez eau et nourriture, et si vous êtes en panne, vous pourrez toujours vous ravitailler en eau au wagon-bar. Enfin, si vous prévoyez de voyager en train à l’étranger avec votre bébé, renseignez-vous sur le confort et les équipements des trains auprès d’une agence de voyages, ou directement sur les sites internet des compagnies ferroviaires.

Prendre l’avion avec bébé

Jusqu’à deux ans, un bébé voyage sur les genoux de ses parents et n’a pas de siège. Dans ces cas-là, l’hôtesse apporte une petite ceinture spécifique qui permet de s’accrocher à son bébé. Si vous le nourrissez au biberon, l’idéal est de prévoir de petites dosettes prêtes à l’emploi, afin que vous n’ayez plus qu’à les mélanger à de l’eau, fournie par la compagnie, dans un biberon. Si vous allaitez, vous n’aurez besoin que de ses couches, lingettes et vêtements de rechange. Pensez évidemment aux doudous et sucettes 🙂 Enfin, n’oubliez pas de lui prendre une petite couverture en plus : il fait souvent froid dans l’avion. Même si c’est difficile lorsque l’on voyage avec bébé, faites en sorte de partir léger ! En effet, les règles relatives au plan Vigipirate sont souvent lourdes et imposent aux agents de vérifier tout ce que vous prenez… Enfin, le porte-bébé est vivement conseillé pour avoir les mains libres, par contre, choisissez-en un sans métal afin de ne pas sonner lorsque vous passerez le portique !

Prendre le bateau avec bébé

Si vous partez en croisière, les bateaux sont aujourd’hui parfaitement équipés pour recevoir les bébés à bord. Vous pourrez ainsi demander une cabine avec lit bébé ainsi qu’une chaise haute pour les repas. Vous pouvez également embarquer votre poussette, et les restaurants sont en mesure de vous fournir de la nourriture pour bébé. Les croisières sont remplies de bébés ! Pour les grands aventuriers, un voyage en voilier avec bébé peut également être possible. Ceci nécessite une organisation supplémentaire mais reste faisable. Lorsque le bébé est très petit, il dort facilement en bateau. Vous pouvez soit l’installer dans son cosy que vous fixerez à bord, soit le placer, bien calé sur une banquette, protégé par une moustiquaire. Si vous voyagez dans des pays chauds, veillez à ce que votre enfant soit bien hydraté. Avant de partir, équipez-vous de solutions de réhydratation, ainsi que de pastilles de nettoyage pour les biberons. Ceci vous facilitera la vie ! Enfin, n’oubliez pas de prendre des réserves d’eau importantes. 

Enfin, n’oubliez pas que vous transmettez tout à votre enfant, votre stress comme votre bonheur. Ainsi, si vous restez zen durant le voyage, votre bébé le sera également 🙂

Source : https://habitudes-zen.net/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.