Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Dans leur cerveau encore immature, il peut être bien difficile pour un enfant de gérer ses émotions, notamment le sentiment de frustration. En tant que parents, nous devons donc les accompagner dans cet apprentissage du quotidien ! Voici quelques conseils pour réagir sainement face à une crise.

La frustration est un sentiment humain, et selon Jesper Juul, auteur du livre Me voilà ! Qui es-tu ?, qui aborde la thématique des limites parents/enfants, la frustration est inhérente à tout processus d’apprentissage, et l’enfance en est un long ! C’est seulement au fur et à mesure que nous devenons adultes que nous apprenons à travailler certaines de nos petites frustrations en silence. Pour illustrer ses propos, il nous rappelle que :

“ Il n’y a aucune différence entre un homme adulte qui donne un coup de pied dans le pneu crevé de sa voiture et l’enfant de deux ans qui jette sa cuillère par terre parce que la nourriture en tombe à chaque fois qu’il essaie de porter la cuillère à sa bouche. “

Ainsi, comme l’explique très bien le blog Papa Positive, la frustration implique donc de s’énerver lorsque une action n’est pas possible pour le moment car on s’y prend mal, qu’on ne s’est pas suffisamment entrainé, qu’on ne possède pas les bons outils ou encore lorsque nous sommes fatigués/stressés. Puis cette frustration déclenche la colère. Or, la colère est une émotion qui s’apaise lorsqu’elle est accueillie et accompagnée.

En tant que parents, différents comportements de votre part peuvent ainsi l’accompagner dans cet apprentissage. En voici quelques exemples :

  • L’empathie : C’est un outil de choix qui va se traduire par une écoute active, une communication non violente, une présence bienveillante… L’enfant se sentira compris, vous apporterez ainsi de la valeur à son ressenti, et ceci suffit parfois à apaiser tous les maux !
  • Le prendre au sérieux : Même si la raison de sa colère vous semble futile, il est primordial de ne pas la minimiser, car lui, il la vit pleinement ! Ne niez surtout pas sa frustration, et aidez-le plutôt à comprendre qu’il n’est pas seul au monde et que de nombreuses personnes éprouvent des sentiments et des frustrations très proches des siens.
  • L’exemple : La colère est un sentiment universel et, bien entendu, lorsqu’on est fatiguée, il arrive, même adulte, que l’on perde le contrôle sur nos gestes ou nos mots. Montrez-lui, grâce à des exercices zens par exemple, que vous pouvez calmer votre colère, et qu’ainsi lui aussi ! N’oubliez pas, vous êtes son 1er exemple.
  • La verbalisation : L’aider à mettre des mots sur ce qu’il ressent va permettre à l’enfant de donner du sens au tourbillon émotionnel qu’il est en train de vivre. “ Tu es déçu parce que c’est l’heure d’aller au lit. “, “ Je vois que cela t’énerve de ne pas réussir à faire ceci. “… C’est en apprenant à identifier et à nommer les sources de ses frustrations que l’enfant arrivera, avec de l’entraînement, à mieux les identifier, à les voir venir, et, finalement, à les contrôler.
  • La relaxation : Pour faire face à une crise de colère, vous pouvez enseigner à vos enfants des techniques zens qui pourront lui servir tout au long de sa vie. Ceci peut passer par des exercices de relaxation, de méditation, ou encore par une activité sportive, qui lui permettra de se défouler sainement !
  • Les encouragements : Lorsque votre enfant se trouve dans une situation de frustration parce qu’il n’a pas réussi quelque chose par exemple, vous pouvez l’aider à prendre du recul et à voir les choses du bon côté, en l’encourageant d’avoir essayé, en lui rappelant qu’il est capable.

Enfin, il est important de distinguer malheur et frustration : Un enfant sera malheureux s’il a le sentiment d’avoir perdu quelque chose qui lui tenait à coeur, mais un enfant sera frustré s’il ne parvient pas à réaliser quelque chose dans son processus d’apprentissage.

Parfois, il suffit simplement de se mettre à leur place, et de faire appel à son intérieur, pour comprendre ce qu’ils vivent et ainsi adopter le bon comportement ! Faites-vous confiance.

Source : http://papapositive.fr/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

[recaptcha]

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.