Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 23 AU 25 SEPTEMBRE 2016 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Ça y est, le compte à rebours est lancé, et nous commençons à voir fleurir un peu partout lumières, décorations, et pères noël en tous genres ! Période chérie des enfants et plus stressante pour les parents, nous avons parfois l’impression qu’elle a perdue de son sens… Alors, avant de vous lancer dans la course effrénée aux cadeaux et repas, posez-vous cinq minutes, et souvenez-vous des vraies valeurs de Noël…

A la base Noël, c’est quoi ?

Dans nos têtes, c’est parfois un peu confus : à la fois une célébration religieuse, une fête familiale, une fête communautaire et fête marchande. Explications.

Au commencement, c’est une fête chrétienne : la naissance de Jésus. Indépendamment de ce que chacun peut penser ou croire, cette naissance a marqué notre culture occidentale. Ainsi notre calendrier démarre avec la naissance de Jésus. Le 25 décembre, tous les chrétiens de la Terre célèbrent, plus que l’anniversaire d’une naissance, la venue sur terre d’un messie, ainsi que le raconte la Bible. Même si la date exacte de la naissance de Jésus n’est pas connue de façon précise, c’est le pape Julien, en 350, qui la fixa au 25 décembre.

Puis, de fête religieuse, Noël est devenu, au fil des siècles, une fête familiale : moment privilégié pour se rassembler en famille, la plus proche et la plus éloignée, toutes générations confondues. Cette fête, par toutes ses formes d’expression, crée des souvenirs communs et entretient le sentiment d’appartenance à une famille. Au XX siècle, nouvelle évolution marquante : avec la place grandissante de l’enfant dans la famille, Noël est devenu une fête pour les enfants : nuit magique où les voeux des enfants sont exaucés. Ce qui a amené à une fête également de plus en plus commerciale, en effet l’équation entre Noël et cadeaux se fait rapidement.

Or, au-delà des messages de consommation dont nous sommes inondés, il y en a un autre à transmettre pour expliquer Noël aux enfants…

Nous, les adultes, nous avons perdus la magie de Noël…

Et nous ne sommes donc plus capables de la transmettre aux enfants ! Pourtant, cette magie nous concerne à tous… Mais paradoxalement, durant ce temps des fêtes qui devrait être celui du repos, du partage et de l’amour, beaucoup d’entre nous ont la formidable habileté de se créer toutes sortes d’obligations là où il n’y en a pas ! On met tant d’efforts à tout préparer comme il faut, à recevoir comme si notre vie en dépendait, à vouloir tout contrôler, à mettre toute son énergie pour que les choses, et parfois aussi les gens, soient exactement comme on voudrait qu’ils soient. On tente de se diviser en quatre pour répondre à toutes les demandes qu’on reçoit. Et toutes ces obligations de voir en une semaine tous ceux qu’on ne voit pratiquement jamais les 51 autres semaines de l’année, finissent par faire perdre toute la magie de ce moment de l’année.

Or, si nous étions vrais avec nous-mêmes, complètement authentiques, on ferait des choix différents. On choisirait avec soin les personnes avec qui on veut vraiment passer du temps pendant cette période, des personnes qui nous rappellent la bonté et l’amour que nous avons le goût de vivre au quotidien. Si nous étions complètement vrais, on oserait plus souvent dire non à ce qui ne nous tente pas vraiment. On écouterait davantage le besoin de repos et de plein air de notre corps. On arrêterait de courir d’une place à l’autre, de faire tous les excès en 10 jours !

Et si cette année, le meilleur cadeau était simplement notre présence ? Si, à la place de ce besoin inutile de contrôle et de perfection, on mettait plutôt nos efforts à créer de la magie dans nos actions et dans nos relations, à poser le petit geste qui fait toute la différence, à offrir un sourire gratuit, à écrire un petit mot plein de reconnaissance ou d’amour, à organiser des chasse aux trésors plutôt qu’à trouver le cadeau parfait… Si au lieu de conversations superficielles, on apprenait à mieux connaître les gens qu’on croit connaître depuis longtemps, avec des questions différentes, une écoute différente, une ambiance spontanée plutôt que planifiée au quart de tour ? Que croyez-vous que les gens vont retenir : la propreté de votre maison, le repas, les cadeaux ou la magie du moment, le plaisir, la folie des fous rires, l’amour partagé, les émotions touchantes ? Vos plus beaux souvenirs sont-ils liés à un objet ou à un moment magique ?

Comment transmettre la magie aux enfants ?

Ainsi, pour transmettre la vraie magie de Noël aux enfants, c’est à dire tout simplement l’amour, la simplicité, le partage, le bonheur d’être ensemble ( bien plus que les cadeaux ) il faut commencer par y croire ! Ce qu’on transmet le mieux, c’est ce qu’on vit soi-même au plus profond de soi. Si l’on n’y croit pas, l’enfant le sait. Certes, de nombreuses familles sont en conflit, sont séparées, déchirées… mais on peut toujours créer cet esprit de Noël entre soi et ses enfants. Cette période est réellement magique, et de nombreuses petites actions peuvent alimenter cette magie :

Partager : Noël c’est le partage. On trouve donc beaucoup d’associations qui encouragent soit à donner une petite pièce soit à acheter un paquet de pâtes en plus, soit à donner un jouet. Alors, avant les fêtes, faites le tri dans les jouets de votre enfant et accompagnez-le les donner à une association, en lui expliquant qu’ils feront le sourire d’un autre enfant. Vous verrez qu’il en tirera un grand plaisir, lui montrant ainsi qu’il est parfois plus important de donner que de recevoir.

Rêver : Le point de départ pourrait être un conte ou un film de Noël. Les histoires se ressemblent un peu : dénouement heureux d’une histoire triste, l’apparition d’un espoir inattendu, arrivée de cadeaux imprévus, le bonheur de se retrouver ensemble, et surtout la place faite aux rêves. Profitons de cette période pour réfléchir ensemble à la joie de recevoir, au bonheur de faire plaisir et aux rêves de chacun !

Offrir avec du sens : Notre société de surconsommation a bien évidemment contribué à la perte du sens de Noël. Car oui c’est une occasion de s’offrir des cadeaux, mais des cadeaux qui ont du sens, pas des cadeaux que l’on se sent obligé d’offrir parce que “ c’est Noël “ et qu’on galère à trouver pour chaque membre de la famille. Les vrais cadeaux sont ceux fait avec le cœur. Ainsi, organisez des petits ateliers créatifs durant le mois de décembre, durant lesquels vous pourrez confectionner des cartes, des sablés, des décorations maisons… Des cadeaux qui ont du sens !

Se réunir : Cette période est faites pour passer du bon temps en famille et prendre le temps de se retrouver, alors faites-le ! Mais pas en courant ou en faisant la vaisselle pour le prochain service non, en passant de vrais moments de qualité ensemble. Asseyez-vous tous dans le salon, mettez une playlist de Noël; échangez, lisez-vous un mot, regardez un spectacle préparé par les enfants, un diaporama photo, ou encore faites un jeu tous ensemble. Sans écrans, sans stress… Juste ensemble dans le partage 🙂

La vie est un cadeau, savourez-là.

Sources : http://lasolutionestenvous.com/ – http://www.magicmaman.com

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

[/column]

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.