Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 23 AU 25 SEPTEMBRE 2016 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Le lâcher-prise est une sorte de soupape de sécurité indispensable à notre santé mentale et physique, et apprendre à le pratiquer permet d’appréhender la vie différemment. Dans votre vie de parents, le lâcher-prise peut également contribuer à largement améliorer les relations avec vos enfants.

Qu’est-ce que le lâcher-prise parental ?

C’est tout simplement le fait de s’avouer que nous ne pourrons pas toujours être là à veiller sur nos progénitures pour leur éviter de souffrir ! C’est constater que même en étant là, nos enfants connaissent la tristesse ou la peur, car ce sont des sentiments qui font partis de la vie. C’est arrêter de craindre le pire, abandonner l’habitude de vouloir tout contrôler et de culpabiliser lorsque quelque chose de douloureux se produit. Lâcher prise, c’est ne pas surprotéger afin que l’estime de soi de l’enfant se construise à force d’efforts, d’échecs et de réussites. C’est faire confiance en la capacité d’un enfant à tester ses solutions pour parvenir à ses fins. C’est souffler aussi en déléguant des tâches qui valoriseront les enfants qui ont un besoin précieux : se sentir utile.

6 conseils pour lâcher-prise

Ne pas faire à la place de l’enfant : Une citation de Haim Ginott dit que “ On aide davantage les enfants en ne les aidant pas. “ Ainsi, le premier réflexe du lâcher-prise parental est de ne pas vouloir aider son enfant à tout prix, ou encore de ne pas prendre la parole à sa place lorsque quelqu’un leur pose une question ! Ils sont capables de faire bien plus de choses qu’on ne le pense.

Questionner l’enfant qui nous interroge : Par exemple, quand il nous demande “ Je mets quoi demain pour m’habiller ? “, il est important de lui demander son avis : “ Et toi, qu’en penses-tu ? “ Quand nous répondons par une question à une question, on permet à l’enfant de réfléchir, d’écouter ses émotions, de prendre une décision, de tester et de recommencer, jusqu’à trouver une solution. Ce cheminement contribue à renforcer l’estime de soi. Ce sont les échecs qui apportent le plus dans la vie.

Encourager et rappeler les réussites passées : “ Je te fais confiance pour trouver une solution, tu y es déjà arrivé avant “, “ Tes efforts vont porter leur fruit. “ Cela renforcera grandement sa confiance en lui, et lui donnera envie d’aller encore plus loin. Dans cet esprit, vous pouvez encourager et aider votre enfant à tenir un cahier des réussites, qui lui permettra de se souvenir, où vous pourrez même noter les stratégies et astuces employées.

Travailler sur son intelligence émotionnelle : Ceci est très important car l’enfant doit avoir confiance en ce qu’il ressent pour évoluer dans la vie. Et ses émotions sont ses meilleurs guides !  Pour aller plus loin sur l’importance de votre rôle dans les émotions de l’enfant, vous pouvez lire l’article suivant : Gestion des émotions : Parents, votre rôle est important

Déléguer des tâches du quotidien à nos enfants : Car ils adorent se sentir utiles ! Ces tâches ne sont pas dévalorisantes, au contraire, ce sont de supers expériences car vous leur faites confiance et ces tâches contribuent au bon fonctionnement de la maison. Ceci peut-être mettre la table, laver les vitres, aider à ranger, plier le linge… Autant d’actions qui renforce l’autonomie et la confiance en soi de l’enfant et le fait se sentir “ grand “.

Relaxez-vous ! : Il est difficile d’accéder au lâcher-prise si nous ne sommes pas capables de prendre du recul, sur les situations et sur notre flux incessant de pensées. Il est donc primordial d’apprendre à se relaxer pour maîtriser cela. Et bonne nouvelle, de nombreuses techniques existent pour vous aider dans ce sens !

Des exemples de lâcher-prise parental : http://apprendreaeduquer.fr/ces-petites-choses-lesquelles-jai-lache-prise/

Source : http://anti-deprime.com/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

[/column]
Write a comment:

You must be logged in to post a comment.