Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 23 AU 25 SEPTEMBRE 2016 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Dans sa conférence TEDx, Richard Burnett nous présente son programme d’enseignement de la méditation de pleine conscience à l’école. Selon lui, la méditation peut être très bénéfique autant pour les adultes que pour les enfants, car elle permet de focaliser son attention sur le moment présent en bloquant l’afflux de pensées polluantes et déconnectées de la réalité présente.
Ce serait donc logique qu’elle intervienne dans le cadre de l’apprentissage, qui nécessite une attention au moment présent toute particulière !

Pourquoi ?
Les êtres humains en général, et plus particulièrement les étudiants, ont besoin d’entraîner leur cerveau pour l’empêcher de trop se balader, de se perdre en hypothèses, suppositions et projections éloignées de la réalité. C’est bien souvent ces pensées incessantes qui nous empêche de nous concentrer sur une tâche à accomplir, notamment quand nous sommes dans une salle de classe pendant huit heures et que notre attention doit rester régulière. C’est humain de ne pas y parvenir, et c’est pourquoi la méditation est très bénéfique dans le cadre de l’école ! En effet, comme l’ont démontré les neurosciences, notre capacité d’apprentissage est étroitement liée à notre capacité à être attentif.

Comment ?
De nombreux enseignants prennent conscience des bienfaits de ces pratiques pour leurs élèves, et différentes méthodes voient donc le jour, adaptées aux enfants, comme celle de Richard Burnett qui a décidé de proposer des cours de méditation de pleine conscience à l’école. Il les a voulus ludiques, engageants et mémorisables par tous. Il propose à ses élèves des exercices pratiques, comme l’envoi (virtuel ou réel) de pensées positives à un tiers ou la simple concentration sur l’air qui entre par les narines, qui traverse la gorge, qui remplit les poumons, qui gonfle puis dégonfle la cage thoracique, et qui ressort en un souffle chaud par les narines.

Quels sont les effets sur les élèves ?
On a constaté que la pratique de la méditation à l’école permettait, entre autres, aux élèves de :

  • contrôler leur attention en vue des apprentissages
  • réguler leur colère ou leur frustration
  • améliorer leur santé et leur système immunitaire
  • développer leur compassion
  • diminuer leurs angoisses ou les crises de stress à l’occasion d’examens
  • lutter contre la dépression précoce
  • reprendre goût à l’école

Les retours sont donc très positifs pour les élèves qui en ont fait l’expérience, un constat qui donne de l’espoir sur l’avenir de l’éducation, et qui permet d’apprendre aux enfants à entraîner leur « muscle de l’attention », qui leur servira tout au long de leur vie !

Sources : Mindfulness in Schools : Richard Burnett at TEDxWhitechapel / http://apprendreaeduquer.fr

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.