Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 23 AU 25 SEPTEMBRE 2016 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Nous n’offrons jamais trop d’amour à nos enfants : leur réservoir se vide constamment et notre devoir de parent c’est de le remplir. Or, nous sommes tous différents, et n’avons pas toujours la même manière de donner et de recevoir de l’amour. Il existerait cinq langages différents, qui une fois identifié, permet à votre enfant de recevoir pleinement votre amour.

 

« L’amour n’est pas une récompense : c’est un carburant ! »

Un concept tout droit sorti d’une conférence d’Isabelle Filliozat, très bien résumée par Julie Lemaire, auteure du super blog MamanZen. Nous sommes d’accord, nous ne pouvons pas dire à une voiture “ Emmène-moi à tel endroit et je te donnerais de l’essence !  “

Et bien, c’est la même chose avec l’amour. Imaginez quelque part dans notre cœur, un réservoir, qu’il faut remplir très souvent. Le carburant nécessaire à ce réservoir : c’est l’amour. Et c’est à nous parents, de remplir le réservoir de nos enfants. Mais essayez de mettre de l’essence dans une voiture diesel… et vous comprendrez que peut-être, l’amour que vous donnez à votre enfant n’est pas celui qui lui correspond le mieux.

Les 5 langages de l’amour

Il existerait 5 langages de l’amour, 5 carburants différents pour remplir le réservoir émotionnel de votre enfant. C’est le professeur en pédiatrie à la Faculté de Médecine du Tennesse, Ross Campbell, qui a présenté cette théorie, expliquant ainsi l’importance d’identifier le langage que parle un enfant, afin qu’il comprenne l’amour inconditionnel que vous lui portez.

Nous avons toujours besoin de ces cinq langages, mais après l’âge de 5 ans, il y en a souvent un qui nous touche plus que les autres. Ces 5 langages sont :

  • Le toucher
  • Les paroles valorisantes
  • Les moments de qualité
  • Les petits cadeaux
  • Les services rendus, le soutien

Comment les identifier ?

Souvent, notamment pour les plus petits, les enfants expriment leur amour dans le langage qu’eux-mêmes désirent recevoir. Il vous suffit seulement d’être à l’écoute pour comprendre ce dont il a besoin. Pour vous aiguiller, vous pouvez vous poser ce type de questions :

Comment exprime-t’il son amour ?  
Un enfant ne possède pas la plupart des barrières mentales qu’ont les adultes, et s’exprime donc en toute sincérité, sans filtres. Observez la manière dont il donne de l’amour. Par exemple, si votre enfant vous fait souvent des compliments, il est possible que son langage principal soit les paroles valorisantes. S’il est très câlin, il communique plutôt par le toucher.

Qu’est-ce qu’il réclame souvent ?
L’enfant peut parfois réclamer très souvent la même chose parce que cela lui semble indispensable pour son développement affectif. Par exemple, votre aîné réclame beaucoup plus que son frère que vous lui racontiez des histoires ou que vous jouiez avec lui. Il se peut que son langage d’amour soit les moments de qualité

Qu’est-ce qui le rend le plus heureux ?
L’amour est le carburant le plus puissant qui soit ! Il a la capacité de nous apporter des états de bien-être et de bonheur. Ainsi, repérez les moments dans lesquels vous sentez votre enfant épanoui, joyeux… Est-ce plutôt lorsque vous lui offrez un cadeau ? Lorsque vous prenez le temps de jouer avec lui ? Lorsque vous l’aidez dans une tâche ?

De quoi se plaint-il souvent ?
Parfois, votre enfant, au lieu de vous dire ce qu’il aimerait, va se plaindre de ce qu’il n’a pas. S’il vous reproche par exemple de ne pas avoir de temps pour jouer avec lui, il cherche à vous faire comprendre qu’il a besoin de présence, d’attention, de moments de qualité. Si la majorité de ses plaintes concernent toujours le même sujet, c’’est un très bel indice !

Ainsi, en observant le mode d’expression de votre enfant, vous réussirez à identifier son langage d’amour et à remplir son réservoir lorsqu’il en a besoin !

Source : http://www.mamanzen.com/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.