Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Saviez-vous que derrière chaque comportement inadapté de votre enfant, se cachait une frustration, une souffrance, ou encore un besoin non comblé ? D’ailleurs, cette théorie est également valable chez les adultes ! Voici quelques conseils pour mieux analyser leurs comportements et pour réagir de la meilleure des manières.

L’équation est simple : Un enfant dont les besoins ne sont pas satisfaits va chercher à les satisfaire par un autre moyen, souvent par un comportement inapproprié comme des pleurs, des crises de colères, des cris… Alors qu’à l’inverse, un enfant dont les besoins sont comblés se sent bien intérieurement, adopte des comportements plus adaptés et coopère bien plus facilement.

Que ce soit nous ou nos enfants, à chaque fois que nous n’offrons pas à l’autre la meilleure version de nous-même, il y a un besoin caché derrière ce comportement. Ceci peut être la faim, le sommeil, le besoin d’attention, de calme, de liberté, de reconnaissance…

Par exemple, ne vous est-il jamais arrivé de crier sur votre enfant ( et de grandement culpabiliser après ! ) pour une raison qui n’en valait vraiment pas la peine. Et juste après l’énervement, de vous rendre compte que si vous avez crié, ce n’est pas à cause de lui, mais à cause de cette situation qui vous stresse, à cause du manque de sommeil, ou d’une dispute avec votre conjoint la veille…  

Les besoins humains sont nombreux et il faut parfois jouer les vrais détectives pour les détecter, car les évènements déclencheurs ne sont pas directement liés aux besoins. Mais si l’on prend le temps d’observer, la plupart du temps, on trouve ! N’hésitez pour cela à pratiquer des introspections dès que cela vous semble nécessaire.

Vous êtes la 1ère clef

En effet, avant de détecter les besoins de votre enfant, il est important de préciser qu’en tant que parent, nous transmettons inconsciemment à nos enfants nos propres besoins insatisfaits. Par exemple, si votre réservoir d’amour est rarement plein, votre enfant aura lui aussi du mal à remplir le sien correctement. Prendre conscience de nos propres blessures, de nos propres manques et essayer de se réparer soi-même, est souvent un préalable indispensable avant d’espérer obtenir des résultats sur notre enfant. Gandhi disait : « L’exemple n’est pas le meilleur moyen de convaincre c’est le seul ! ».

Ainsi, une fois un travail personnel effectué, et le besoin de votre enfant identifié, vous pouvez le combler, avec vos outils. Le fait de chercher le besoin à combler derrière ces cris, que ce soit les siens ou les vôtres, vous donne les moyens d’avoir des réactions plus appropriées face aux comportements et aux émotions de vos enfants.

Pour aller plus loin : Les 16 besoins fondamentaux des enfants

Pleins d’astuces zens ici : http://www.mamanzen.com

 

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

 

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.