Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 23 AU 25 SEPTEMBRE 2016 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Dans leur livre “J’arrête de surconsommer : 21 jours pour devenir consomm’acteur”, Marie Lefèvre et Herveline Verbeken nous offrent leurs conseils pour reprendre en main notre consommation et ainsi notre budget, tout en contribuant à sauver la planète et augmenter notre bonheur. Elles nous rappellent également l’importance de sensibiliser nos enfants à cette démarche.
En effet, les nouvelles générations arrivent dans une machine de surconsommation déjà bien à l’œuvre, et les marketeurs les étudient et les ciblent tout particulièrement. Ajoutons à cela l’absence d’éducation à la consommation qui ne fait pas partie de notre culture, et même pire, la norme de la surconsommation admise et encouragée par l’entourage (Noël, anniversaires…).
Le but ici n’est pas de donner des leçons de morale, car soyons honnêtes, qui n’a jamais participé à ça ? Le but est juste de commencer une prise de conscience, car il n’est jamais trop tard, et nos enfants nous remercieront !

Quelques clefs :

  • Expliquer

Afin de déjouer les pièges marketing (de type jouets et bonbons à la caisse !), le meilleur moyen reste encore d’expliquer à son enfant les stratégies commerciales, avec leurs mots bien sûr, et pourquoi pas même en faire un jeu, en se mettant dans la peau d’agents secrets qui détectent et évitent les pièges !
Si les envies de l’enfant deviennent trop fortes, la bonne stratégie de parent est de pratiquer l’écoute active, puis de l’aider à se reconnecter à la réalité, en lui faisant prendre conscience qu’il ne s’en servira pas tant que ça finalement ou en lui proposant un équivalent maison. L’idée est de leur apprendre pas à pas à faire la différence entre leurs besoins et leurs désirs (les envies pouvant être assouvies sur un mode imaginaire).

  • Donner du sens

Les enfants sont comme nous, ils ont besoin de sens pour avancer ! Il ne faut donc pas hésiter à leur apporter toute la cohérence dont ils ont besoin dans la mise en place de nouvelles habitudes de consommation ! Quel est le sens d’acheter un plat tout prêt qui est composé de produits chimiques, inconnus, et qui vient de traverser la planète? Aucun ! Surtout quand on sait que l’on peut faire le même à la maison avec des produits locaux et beaucoup moins de budget ! Si nous arrivons à le comprendre, les enfants aussi ! Quel est le sens d’acheter ce jouet fabriqué à l’autre bout du monde par un enfant de ton âge, sachant que tu en as déjà deux dont tu ne te sers pas à la maison ? Aucun ! Donnez du sens donc, en bricolant, cultivant, cuisinant, en aimant ! Et questionnons-nous sur ce qui se joue derrière un geste de consommation en termes de pollution, d’exploitation, de santé ou encore de gaspillage… et expliquons-le simplement aux enfants !

  • Les cadeaux : comment gérer les grandes occasions ?

Vous n’apprendrez rien si je vous dis que l’excès de cadeaux pour Noël est dangereux pour le plaisir ! Le bonheur n’est pas dans la profusion ! Nous avons tous déjà assisté à un noël où les enfants avaient tellement de cadeaux qu’ils les déballaient à la chaîne sans même s’y intéresser ! Et préféraient même finalement jouer avec les emballages ! Oui car c’est un paradoxe, les enfants s’amusent toujours plus lorsqu’ils n’ont pas de jouets !
Les conseils ici sont donc de réduire le nombre de cadeaux (en sensibilisant l’entourage) et d’opter pour des cadeaux différents, plus symboliques et donc plus riches de sens ( place de concert, week-end en famille, graines à planter…) que l’enfant appréciera bien différemment.

Nos enfants sont les citoyens de demain, et c’est notre rôle de parents de les aider à devenir de vrais consomm’acteurs !

Source : “J’arrête de surconsommer : 21 jours pour devenir consomm’acteur” (éditions Eyrolles), Marie Lefèvre et Herveline Verbeken

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.