Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 23 AU 25 SEPTEMBRE 2016 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




A vos crayons ! Partie de l’initiative de l’entreprise Staedtler, cette journée mondiale du coloriage a été instaurée en 2008 dans le but de susciter une prise de conscience concernant l’importance du coloriage et du dessin.

Aujourd’hui plus que jamais, le challenge est de remettre le papier, les crayons et les pinceaux au goût du jour, car ce sont de vrais outils qui préparent les enfants pour l’avenir. Une initiative qui prend tout son sens dans la société actuelle, en effet, ces pratiques si courantes jadis, n’occupent plus qu’une place secondaire dans les activités des jeunes français. Cela soulève d’ailleurs un conflit de plus grande envergure :

PAPIER VS ÉCRAN !

En effet, les nouvelles générations arrivent dans un monde où les écrans sous toutes leurs formes font partie intégrale de leur quotidien. Même le coloriage ne se fait plus sur papier mais sur tablette, via diverses applications ! En effet, d’après une étude réalisée en 2016 par l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire, 47% des enfants de moins de 3 ans utilisent régulièrement des tablettes et des smartphones.
Or, les bienfaits ne sont pas du tout les mêmes ! Comme l’explique la psychanalyste Liliane Holstein : “ Une page blanche est vécue comme une promesse pour un enfant, une promesse de bonheur dans la créativité. Il sent qu’il va se passer quelque chose, que son imagination va lui permettre de traduire sur du papier ses images mentales, alors que dans la réalité de sa vie, en général toutes les créations sont l’apanage des adultes. Une image sur un écran, ne peut pas produire cet effet, car elle est générée par la créativité d’un graphiste adulte, par un “autre”. Se retrouver avec sa feuille blanche et ses crayons, c’est l’assurance d’un délicieux moment avec soi. Et pour les enfants comme pour les adultes, cela devient un luxe.”

DE NOMBREUX BIENFAITS

Avec les années, nous avons eu tendance à laisser de côté la peinture, le dessin ou le coloriage, oubliant ainsi leurs nombreux bienfaits. En plus d’être bons pour stimuler la créativité et les facultés motrices, dessiner avec un crayon renforce également le sens de la perception, stimule la concentration et la pensée analytique, et consolide les structures cérébrales, favorisant ainsi tout type d’apprentissage. Ces pratiques ont également une influence positive sur le développement émotionnel. En effet, en choisissant eux-mêmes les couleurs et les formes de leurs dessins, les enfants se détendent tout en développant leur persévérance et leur résistance au stress.
Ce calme induit par le dessin, le coloriage et la peinture est donc bénéfique et vital au développement de l’enfant. En effet, constamment pris dans la course folle de l’hyperactivité de nos sociétés, et la vie trop stressante des adultes, les enfants sont contraints de s’adapter à des rythmes qui sont totalement contre nature pour eux ! Pourtant, pour se construire psychiquement, les enfants ont besoin d’alterner calme et périodes d’activités. En effet, en plus de leurs jeux, école, vie sociale, sports, vie familiale…il est vital pour leur bien-être de leur dégager des temps calmes, pendant lesquels ils peuvent vivre à leur rythme, se reposer, lire, rêver, colorier…Et même parfois s’ennuyer ! Car contrairement à ce que l’on pense, ce que l’on nomme ennui est hautement créatif !

D’ailleurs, depuis plusieurs années, de nombreuses études ont démontrés les bienfaits de l’art-thérapie, tant sur les enfants que sur leurs parents !

Source : http://www.ecolealternative.com

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.