Suivez-nous:                        
Open/Close Menu DU 21 AU 23 SEPTEMBRE 2018 AU CHÂTEAU DE FLAUGERGUES À MONTPELLIER




Selon Carl Pickhardt, psychologue américain auteur de 15 livres sur l’éducation parentale, l’éducation positive passe principalement par la transmission de la confiance en soi, qui donnera à l’enfant les chances de devenir un adulte épanoui. Il nous livre ainsi dix conseils qui vont dans ce sens.

1. Appréciez l’effort peu importe qu’il perde ou qu’il gagne

« Sur le long terme, faire son possible avec constance rend plus confiant que de bien faire par intermittence. »

Encouragez-le quoi qu’il essaye d’entreprendre, et expliquez-lui que le voyage compte bien plus plus que la destination. L’échec est inévitable, et c’est même un formidable apprentissage !

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/aidez-le-a-grandir-de-ses-echecs/

2. Laissez-le résoudre tout seul ses problèmes

« L’aide parentale peut empêcher la confiance issue du développement personnel et de la débrouillardise d’un enfant. »

Pour qu’il prenne confiance en lui, vous devez tout d’abord lui accorder votre confiance ! Laissez l’occasion à votre enfant d’apprendre à trouver lui-même la solution à ses problèmes sans lui mâcher le travail. Offrez-lui l’autonomie.

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/accordez-a-vos-enfants-de-developper-autonomie/

3. Laissez-le se comporter comme les enfants de son âge

« Lorsqu’un enfant pense qu’il doit être aussi performant que ses parents, cet objectif irréaliste peut décourager ses efforts. Tenter de répondre aux attentes d’un âge qui n’est pas le sien peut entacher sa confiance. »

Sans même nous en rendre compte, nous en demandons parfois beaucoup à nos enfants. N’attendez pas de votre enfant qu’il se comporte comme un adulte. N’oubliez pas qu’ils sont en train de vivre une période magique, qui devrait durer le plus longtemps possible…

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/ode-a-lenfance-cette-periode-magique/

4. Cultivez sa curiosité

« Cela signifie qu’ils prennent conscience qu’il y a des choses qu’ils ne savent pas… qu’il y a des mots invisibles de la connaissance qu’ils n’ont jamais visités. »

Parfois, les questions incessantes d’un enfant peuvent être fatigantes, il faut pourtant les encourager car elles participent à son développement. Il est très important de ne pas le freiner dans ses besoins de découvertes !

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/cultivez-sa-curiosite/

5. Apprenez-lui ce que vous savez

« Vous voir réussir donnera confiance à votre enfant dans le fait qu’il est capable de faire la même chose. »

Vous êtes le héros de votre enfant, et sa première source d’apprentissage. Faites-en bon usage de cet honneur en lui enseignant ce que vous savez sur la meilleure façon de penser, de parler et d’agir au quotidien. Montre-lui l’exemple.

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/ces-belles-choses-que-vous-transmettez-sans-le-savoir/

6. Ne lui dites pas lorsque vous vous inquiétez pour lui

« Exprimer de la confiance en tant que parent engendre la confiance de l’enfant. »

L’inquiétude d’un parent peut souvent être interprétée par un enfant comme un manque de confiance en lui. Votre inquiétude est un sentiment humain que vit chaque parent, mais vous devez absolument éviter de lui transmettre !

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/ne-dites-plus-phrases-a-enfant/

7. Ouvrez-lui la porte vers de nouvelles expériences

« Un parent a la responsabilité de confronter son enfant à de nouvelles expériences de vie afin qu’il puisse acquérir la confiance nécessaire pour faire face au vaste monde. »

Mettre les enfants au contact de nouvelles choses leur apprend que même si elles leur paraissent effrayantes ou différentes, ils sont capables de les surmonter. En tant que parent, vous êtes un véritable guide vers l’inconnu.

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/50-choses-a-faire-absolument-12-ans/

8. Surveillez votre langage

« La plupart du temps, la critique parentale réduit l’estime de soi et la motivation d’un enfant. »

Rien ne décourage plus un enfant que de voir ses efforts critiqués. Lui faire des suggestions afin qu’il progresse est positif, mais ne lui dites pas qu’il a fait du mauvais travail. Vos mots ont un véritable pouvoir.

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/mots-donnent-confiance/

9. Aidez-le, mais pas trop

« Faire en sorte que l’aide parentale vienne en complément du développement personnel de l’enfant peut renforcer sa confiance. »

Surprotéger un enfant peut rapidement lui faire perdre sa confiance en lui. Pratiquez le lâcher-prise parental, gardez un regard bienveillant sur lui mais ne faites pas à sa place. Vous lui montrez ainsi qu’il est tout à fait capable.

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/pratiquez-lacher-prise-parental-cest-lautonomie-de-lenfant/

10. Célébrez son désir d’apprendre

« L’apprentissage est un travail difficile qui, une fois accompli, donne confiance pour apprendre plus. Alors célébrez cette volonté de grandir. »

Les enfants se réfèrent à leurs parents pour savoir comment réagir à ce qui les entoure. Donc, si vous vous montrez enthousiaste à l’idée qu’il apprenne à nager ou une nouvelle langue, il le sera aussi.

Pour aller plus loin : http://www.festival-ecole-de-la-vie.fr/appliquer-discipline-positive-classe/

Source : https://positivr.fr/

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Nom (obligatoire)

Prénom (obligatoire)

Email (obligatoire)

Code postal (obligatoire)

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.